Le portail le plus complet

- Pret sans enquete de credit -

Bien établir sa capacité à acquérir une maison

Pour la plupart des gens, l'achat d'une maison constitue l’investissement le plus important au cours d'une vie. Mais, comment décider si on est prêt à assumer les responsabilités liées à l’accession à la propriété?
Afin d'éviter les mauvaises surprises, la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) propose ces conseils sur la façon d’évaluer votre situation financière actuelle, de calculer vos dépenses mensuelles et de fixer le montant que vous pouvez consacrer à votre maison.

1) D'abord, calculez votre valeur nette. Pour y arriver, il faut soustraire le total de vos éléments de passif (prêts hypothécaires, prêts-autos, prêts personnels et étudiants, cartes de crédit et autre dette) du total de vos éléments d’actif (placements, économies, propriétés, véhicules et autres éléments d’actif à votre nom). Cet aperçu de votre situation financière permettra de savoir combien vous pourrez verser comme mise de fonds.

2) Ensuite, calculez vos dépenses mensuelles afin de déterminer quel type de versements hypothécaires vous pouvez inclure dans votre budget. Vos dépenses mensuelles comprennent les dépenses qui sont liées à votre logement (loyer, services publics et stationnement) et toute autre dépense régulière non liée au logement (alimentation, câblodistribution, versements relatifs aux dettes, assurance, essence et réparations auto, vêtements, frais médicaux et dentaires, garde des enfants et divertissements).

3) Une fois que vous aurez une idée de votre situation financière, déterminez quels sont les frais de logement mensuels que vous pouvez prendre en charge. Règle générale, la totalité des frais mensuels relatifs à l'habitation (capital et intérêts du versement hypothécaire, impôt foncier et frais de chauffage) ne doit pas dépasser 32 % du revenu mensuel brut de votre ménage. De plus, le montant total consacré mensuellement au remboursement de l'ensemble de vos dettes (dont les mensualités hypothécaires, les prêts-autos, les prêts étudiants et les cartes de crédit) ne devrait pas excéder 40 % du revenu mensuel brut de votre ménage.

4) Si vous avez fait tous les calculs nécessaires et que vous vous sentez prêt, il serait bon de choisir un prêteur et de demander une préautorisation, ce qui permettra de savoir à l’avance quel genre de fourchette de prix vous pourrez considérer lorsque vous entreprendrez vos recherches d’une habitation.

5) Pour la plupart des gens, l’aspect le plus difficile de l’achat d’une propriété, notamment la première, est d'économiser le montant de la mise de fonds. Grâce à l’assurance prêt hypothécaire, vous pouvez acheter une maison en versant une mise de fonds d’aussi peu que 5 %. Pour en savoir davantage à ce sujet, communiquez avec la SCHL ou votre prêteur.

* (Source : SCHL)

Les plus consultés