Le portail le plus complet

- Pret sans enquete de credit -

Refinancer votre prêt hypothécaire – le pourquoi, le comment et le quand?


15 Mars 2010 à 00h00

Vous envisagez peut-être de refinancer votre prêt hypothécaire. Les taux hypothécaires sont assez faibles en ce moment, alors pourquoi ne pas en profiter? Mais est-ce vraiment une bonne idée?

Examinons de plus près le pourquoi, le comment et le quand du refinancement hypothécaire.


Pourquoi refinancer?

• Obtenir un prêt hypothécaire à meilleur taux que celui du prêt courant.

• Réduire les versements – le fait de restructurer votre prêt actuel et de le rembourser sur une plus longue période peut réduire vos dépenses mensuelles.

• Consolider les dettes en ajoutant un montant au prêt hypothécaire afin d’obtenir un taux d’intérêt inférieur à celui des prêts conventionnels ou des cartes de crédit, de réduire le total de ses obligations financières mensuelles et d’allonger la période de remboursement (les prêts hypothécaires peuvent être amortis sur 25 ans au maximum).

• Dégager des liquidités pour faire des paiements mensuels ou équilibrer le budget.

• Faire un emprunt sur la valeur nette pour rénover la maison, acheter une voiture, financer une nouvelle propriété, etc.

Comment refinancer?

• Les pénalités et autres frais de remboursement anticipé sont pratiquement inévitables lorsque vous refinancez un prêt hypothécaire existant avant la fin de sa durée (cinq ans en général). Ces frais visent à dédommager le prêteur pour les pertes de revenu et les autres coûts associés au remboursement anticipé de votre prêt hypothécaire, et peuvent effacer tout gain auquel vous pourriez vous attendre.

• Minimisez la pénalité en remboursant à l’avance une partie de votre prêt hypothécaire existant (la plupart des prêteurs offrent la possibilité de rembourser, sans pénalité, de 15 à 20 % du solde hypothécaire). Si vous en êtes aux trois premières années d’un prêt de cinq ans, vous pouvez aussi opter pour le taux pondéré, qui est obtenu en combinant votre ancien taux au taux courant, et pour la prolongation de la durée du prêt. Cette dernière option peut vous procurer un léger avantage ou, à tout le moins, vous permettre d’atteindre le point d’équilibre.


Quand refinancer?

• Si vous ajoutez un montant considérable lors de votre refinancement de prêt, le taux le plus faible s’appliquera à la nouvelle portion du prêt et à la prolongation de la durée du prêt. Ainsi, votre nouveau taux pondéré sera considérablement réduit.

• Certains prêteurs diminuent le montant de la pénalité si les clients refinancent leur prêt à leur institution, et il arrive aussi que des prêteurs offrent de payer une partie de la pénalité si le prêt est transféré chez eux.

• Ce calcul simple vous indiquera si le refinancement est un choix sensé :
1. Calculez le coût en intérêts du prêt hypothécaire existant.

2. Calculez le coût en intérêts projeté advenant le refinancement du prêt hypothécaire, en tenant compte des pénalités habituellement ajoutées au prêt hypothécaire.

3. Choisissez l’option dont le coût en intérêts est le moindre.
Le refinancement hypothécaire vous convient-il? Posez cette question à votre conseiller professionnel, et il vous donnera la réponse la mieux adaptée à votre situation financière et à vos objectifs.


Cette chronique, rédigée et publiée par Services Financiers Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de services financiers), contient des renseignements de nature générale seulement; son but n’est pas d’inciter le lecteur à acheter ou à vendre des produits de placement. Adressez-vous à un conseiller financier pour obtenir des conseils adaptés à votre situation personnelle. Pour de plus amples renseignements sur ce sujet, veuillez communiquer avec votre conseiller du Groupe Investors.

Les plus consultés